Vous êtes ici :

CORONAVIRUS - Mesures concernant les déplacements

En application de l’état d’urgence sanitaire, les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation pour :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés.
  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité[1] dans des établissements dont les activités demeurent autorisées.
  • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés  ; soin des patients atteints d'une affection de longue durée.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
  • Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
  • Convocation judiciaire ou administrative.
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative

[1] Y compris les acquisitions à titre gratuit (distribution de denrées alimentaires…) et les déplacements liés à la perception de prestations sociales et au retrait d’espèce

 

Pour tout déplacement, il est obligatoire d'avoir sur soi :

  • Une attestation de déplacement dérogatoire télécharger) 
  • Une attestation de son employeur
  • Une carte professionnelle

Attestation de déplacement disponible au tabac, à la boulangerie, et dans les deux pharmacies.

Les infractions à ces règles seront sanctionnées d'une amende de 135 euros avec une possible majoration à 375 euros et 1 500 euros en cas de récidive.

Retrouver toutes les informations sur le site du gouvernement en cliquant ici

 

Accès interdit aux espaces naturels, touristiques et de regroupements

Arrêté préfectoral n° DS397-2020 :

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus COVID-19,  l'accès aux lieux suivants est interdit sur l'ensemble du département de la Loire jusqu'au 31 mars 2020, pour quelque motif que ce soit :

Sentiers de randonnées et voies vertes, parcs naturels et forêts, sites naturels de sport d’extérieur, complexes sportifs extérieurs,  parcs publics urbains, sentiers, chemins, plages le long des fleuves, rivières et autour des plans d’eaux, bases nautiques et de loisirs, barrages, aires de pique-nique, abords des lieux touristiques, lieux de pratique d’escalade ou de sports de montagne. 

Le non respect de cette interdiction sera sanctionné d'une amende.

Arrêté préfectoral disponible en téléchargement.